La Pâtisserie de Long-Island – Sylvia Lott

Bon clairement… Ça n’est pas ma tasse de thé !

Le livre est plutôt bien écrit, mais je l’ai trouvé beaucoup trop mièvre, trop sucré, trop crémeux… L’histoire est selon moi, pas du tout crédible… Ce qui est dommage puisque dans ce livre, il y a en fait 2 histoires, une actuelle et une passée, avec cette idée de transmission intergénérationnelle d’une recette de gâteau. Tout cela est plutôt très sympathique, mais le caractère soi-disant apaisant du gâteau, qui aurait dénoué de multiples conflits, tout cela ne tient pas.

Le véritable intérêt de ce livre est à mon sens sur son caractère historique et cette recherche de lien avec les cousins américains. L’histoire de la grand-tante partie aux états-unis dans cette période d’avant-guerre mondiale traduit à la fois les bouleversements sociétaux rencontrés par ces jeunes ruraux issus de la vielle Europe traditionnelle et plongés dans une Amérique fourmillante. L’évolution de la place de la femme au sein de la société au fil du temps au travers de la construction de la personnalité de la grand-tante et de son indépendance financière… l’histoire de cette femme est vraiment intéressante, celle de sa petite nièce, sans grand intérêt..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :